Tout savoir sur la batterie d'une trottinette électrique

Si vous êtes arrivés jusqu'ici, vous recherchez des informations sur les batteries en général pour choisir votre future trottinette électrique.

Découvrez dans cet article, tout ce que vous devez savoir sur une batterie, les différentes types existants sur le marché, comment la choisir, l'entretenir et bien plus encore !

Qu'est-ce qu'une batterie ?

Pour faire simple, une batterie est un générateur de tension électrique qui fournit du courant à un moteur pour le faire fonctionner.

Dans notre cas, le moteur est électrique et, avec la batterie, ils forment une seule entité qui est généralement logée sous le marchepied de la trottinette pour la protéger des éventuels chocs.

Quels sont les paramètres techniques à prendre en compte lors du choix d'une batterie ?

Avant de décider quelle batterie acheter, il y a quelques paramètres ou spécifications à prendre en compte car ils sont cruciaux pour les performances que vous obtiendrez en conduisant votre trottinette électrique. Les principales sont :

  • le voltage ;
  • l'autonomie ;
  • le temps de recharge.

Voltage (Capacité)

Par capacité, on entend la tension électrique (V) et le courant électrique par heure (Ah) que la batterie est capable de fournir au moteur.

Une batterie standard a généralement une tension de 12 V et un courant de 14 Ah, qui augmente progressivement en fonction des caractéristiques techniques du moteur et de la trottinette. Les modèles de base du moment sont généralement équipés de batteries de 36 et 48 V, comme la trottinette électrique Speedtrott GX 14.

Autonomie

Cette valeur indique, plus en théorie qu'en pratique, le nombre de kilomètres que le véhicule peut parcourir sur un cycle de charge complet (100%). On peut donc en déduire que plus la batterie met de temps à se décharger, plus le nombre de kilomètres parcourus est important et donc plus la durée d'un cycle est longue.

Il y a 3 variables qui ont un impact significatif sur l'autonomie :

  • Style de conduite. Les choix personnels que nous faisons en conduisant une trottinette ont également un effet sur l'autonomie de la batterie. Je choisis le mode de conduite écologique ou le mode de conduite sportive : dans le premier cas, je vais rouler à une vitesse de 6-10 km/h et consommer peu d'énergie ; dans le second cas, je vais rouler à une vitesse de 20 km/h ou plus et consommer plus d'énergie. Une aide à cet égard peut venir du mode régulateur de vitesse avec lequel je peux régler la vitesse à x et la maintenir constante pendant la course jusqu'au premier freinage.
  • Poids du conducteur. Normalement, tous les fabricants de trottinettes électriques fournissent une valeur d'autonomie calculée sur la base d'un poids moyen du conducteur de 65-70 kg. Il est donc clair qu'à capacité égale, l'autonomie de la batterie diminue à mesure que le poids augmente (voir les trottinettes électriques pour personnes en surpoids), car la masse totale à déplacer est plus importante et une énergie supplémentaire sera donc nécessaire.
  • Type de route parcourue. Ce n'est pas la même chose de faire 20 km sur une route plate que sur une pente de 30%, de même qu'une surface asphaltée nécessite moins d'énergie que du gravier de montagne.

Temps de charge

La troisième variable à prendre en compte est le temps qu'il faut à la batterie déchargée pour se recharger complètement.

La durée est ici très variable d'un modèle à l'autre : la moyenne se situe entre 4 et 5 heures, mais il peut y avoir des pointes allant jusqu'à 7-8 heures.

La façon de recharger la batterie sera abordée plus loin dans l'article. Nous prévoyons seulement que, pour être considéré comme déchargée, vous ne devez PAS attendre que le pourcentage indiqué sur l'écran LED tombe à zéro, et que vous devez procéder quand il se situe autour de 20%.

Types de batteries : batteries au plomb et au lithium-ion

La technologie la plus courante à l'heure actuelle est la batterie lithium-ion. Une batterie lithium-ion est constituée d'un boîtier extérieur à l'intérieur duquel se trouvent de nombreuses unités individuelles appelées cellules, dont le nombre varie en fonction de la puissance et de l'ampérage de la batterie.

Par rapport à la technologie plomb-acide AGM (Absorbent Glass Matt), une batterie lithium-ion est beaucoup plus légère et est préférable pour les véhicules micro-électriques.

En outre, comme elles n'ont pas de "mémoire", elles peuvent toujours être rechargés, quel que soit le niveau de charge restant. Ce sont des appareils électroniques sensibles à la température, ce qui signifie que leur fonctionnement et leur efficacité dépendent de la température ambiante. À des températures plus élevées, l'efficacité augmente, sinon elle diminue.

Quelle est l'autonomie en km d'une batterie de trottinette électrique ?

Comme il est facile de le deviner, il n'y a pas de réponse unique. Cela va des 20 km minimum (correspondant à environ 40 minutes de conduite ininterrompue) d'une Speedtrott ST12-GX, aux 50 km de la Power Zero Z10X et aux 80 km de la Dualtron Thunder 2.

Economisez 13%
Trottinette électrique POWER ZERO ZERO 10X 52V-18Ah 1Trottinette électrique POWER ZERO ZERO 10X 52V-18Ah 2
Power Zero Trottinette électrique POWER ZERO Z10X
Prix réduitA partir de €1.749,00 Prix normal€1.999,00

Les batteries de cette puissance permettent d'atteindre des vitesses de 45 km/h ou plus. Il ne faut pas oublier que ces valeurs dépendent des variables mentionnées ci-dessus, notamment du poids du conducteur.

Comment prendre soin de la batterie et prolonger sa durée de vie ?

Prendre soin de sa batterie signifie prendre certaines mesures pour maximiser sa longévité, c'est-à-dire la durée de vie mesurée en nombre de cycles.

  • En maintenant toujours un niveau de charge entre 20 et 80%.
  • Rangez la trottinette électrique et le chargeur de batterie dans un environnement sec et sans humidité.

 

Certaines batteries ont jusqu'à 1000 cycles de recharge, ce qui correspond à une durée de vie d'environ 5 ans. À la fin des cycles, la batterie ne cesse pas de fonctionner, mais elle perd progressivement de la puissance à chaque nouvelle recharge jusqu'à ce qu'elle doive être remplacée.

Les actions à NE PAS faire qui pourraient endommager la batterie et sa durée de vie

Voici une liste d'actions fortement déconseillées qui, si elles sont effectuées, peuvent sérieusement endommager la batterie.

  • Utilisez des accessoires autres que les accessoires d'origine du fabricant pour la recharge.
  • N'exposez pas la trottinette à la lumière directe du soleil ou à des sources de chaleur proches pendant la charge.
  • Éviter les températures extrêmes supérieures à 45° en été et inférieures à 0° en hiver.
  • Maintenir la température de la batterie entre 5° et 20°, ce qui est la fourchette idéale, tant pendant le processus de charge que pendant les périodes d'inactivité.
  • Ne laissez pas la trottinette électrique à l'arrêt pendant de longues périodes lorsque la batterie est chargée.

Que faire pour éviter les accidents pendant la charge et l'utilisation ?

Les charges électriques d'une batterie circulent du pôle positif (cathode) vers le pôle négatif (anode) et vice versa pour rétablir la situation d'équilibre initiale.

En cas de fonctionnement correct, l'anode et la cathode ne sont JAMAIS en contact l'une avec l'autre, séparées par des composés chimiques (électrolytes) qui facilitent et en même temps contrôlent le mouvement des charges ioniques.

Dans une cellule endommagée et/ou lorsque la température à l'intérieur de la cellule est trop élevée, la cathode et l'anode entrent en contact, provoquant un court-circuit avec une explosion possible (mais rare) de la batterie. Il est donc très important, en cas de surchauffe anormale, d'arrêter rapidement la charge et de vérifier la sécurité de la batterie et de l'alimentation.

En cas de choc violent, que le compartiment de la batterie soit endommagé ou non, vérifiez TOUJOURS l'état de la batterie avant de réutiliser le trottinette.

Comment remplacer la batterie de votre trottinette électrique ?

Le remplacement de la batterie est une opération simple, à la portée de tous, et ne nécessite que quelques petits gestes.

Tout d'abord, il est nécessaire de vérifier que la trottinette est éteinte. Ce n'est qu'ensuite que nous pouvons déconnecter le trottinette en ouvrant le compartiment de la batterie et en retirant tout obstacle et/ou support.

Nous pouvons maintenant retirer l'ancienne batterie, insérer correctement la nouvelle, remonter les supports et enfin la connecter aux câbles d'alimentation.

La dernière action à entreprendre pour vérifier que l'opération a réussi est, bien sûr, de mettre la trottinette en marche.

Si vous n'êtes pas bricoleur ou que vous avez peur d'effectuer cette manipulation, Wattmob vous propose un service de réparation avec son atelier à Lyon. N'hésitez pas à nous contacter pour plus de renseignements !

BatterieTrottinette électrique